Restaurations d’œuvres

Le musée restaure régulièrement ses collections

INTERVENTIONS RÉALISÉES

CÉRAMIQUES

Une très grande quantité de poteries médiévales à pâte rouge est mise au jour dans les années 1980-1990 lors de fouilles archéologiques dans la ville de Dourdan. La présence de fours et de tessonnières attestent de la fabrication locale de ces poteries à Dourdan aux XIIIe et XIVe siècles.

Les poteries antiques et médiévales entrées dans les collections du musée et exposées au public ont bénéficié d’un programme de restauration mené en 2002 grâce à l’initiative des Amis du château et du musée de Dourdan

Cuvier, céramique, site archéologique L'Auberge du château (Dourdan), XIIIe siècle, Restauration Stéphanie Nisole © Musée du château de Dourdan
Cuvier, céramique, site archéologique L'Auberge du château (Dourdan), XIIIe siècle, Restauration Stéphanie Nisole © Musée du château de Dourdan

Cuvier du XIIIe siècle

Cette céramique médiévale en cours de restauration provient du site archéologique de l’Auberge du château à Dourdan. Elle est fabriquée à partir de l’argile local qui lui donne cette couleur rouge si particulière. De forme exceptionnelle et de grande dimension, plusieurs années de post-fouilles ont été nécessaires pour remonter près de 200 fragments. L’absence de trou d’évacuation exclue la fonction de baignoire. Il est probablement lié à une activité artisanale, comme le textile, ou à la salaison des aliments.

Stéphanie Nisole, spécialiste des objets d’arts et des objets archéologiques, a consolidé et collé les parties fragilisées en 2002. Une cassure sur la partie avant du cuvier a été comblée puis colorée. Deux nouvelles opérations ont été nécessaires, d’abord en 2010, suite au détachement de plusieurs tessons et du pied arrière gauche, puis en 2017 en raison du détachement d’une partie collée.

Pichet, céramique, site archéologique Le Mâdre (Dourdan), XIIIe siècle, Restauration Juliette Dignat © Musée du château de Dourdan
Pichet, céramique, site archéologique Le Mâdre (Dourdan), XIIIe siècle, Restauration Juliette Dignat © Musée du château de Dourdan

Pichet du XIVe siècle

Cette céramique tournée est un récipient pour la boisson. Elle provient du site archéologique du Mâdre à Dourdan. Elle est fabriquée à partir de l’argile local qui lui donne cette couleur rouge si particulière.

Le remontage a été effectué par des bénévoles du Groupe archéologique de l’association des Amis du château et du musée de Dourdan.

La poterie n’est pas entière, des tessons sont absents. La restauration a comblé ces lacunes pour stabiliser l’objet et coloré ces intégrations pour une lecture optimale.

Cruche engobée à décor d'applique à tête féminine, céramique, site archéologique St Evroult (St Chéron), fin du IIIe-IVe siècle, Restauration Stéphanie Nisole © Musée du château de Dourdan
Cruche engobée à décor d'applique à tête féminine, céramique, site archéologique St Evroult (St Chéron), fin du IIIe-IVe siècle, Restauration Stéphanie Nisole © Musée du château de Dourdan

Cruche du IIIe-IVe siècle

Cette céramique tournée est destinée à l’usage funéraire. Elle provient du site archéologique de Saint Evroult à Saint Chéron.

Le remontage a été effectué par des bénévoles du Groupe archéologique de l’association des Amis du château et du musée de Dourdan.

La poterie n’est pas complète, des tessons sont manquants. La restauration a comblé ces lacunes pour stabiliser l’objet et a coloré ces intégrations pour une lecture optimale.

PROJETS À VENIR

SCULPTURE

Femme endormie, sculpture en marbre de Georges chauvel, 1936 © Musée du château de Dourdan
Femme endormie, sculpture en marbre de Georges chauvel, 1936 © Musée du château de Dourdan

Femme endormie

L’oeuvre Femme endormie est une sculpture de Georges Chauvel de 1934, actuellement exposée dans la cour du château.

En raison de son exposition extérieure, elle présente un mauvais état de conservation. L’oeuvre en marbre blanc est colonisée par des mousses, lichens et champignons. Des rayures du fait du non-respect du public se multiplient.

Dans le cadre du déplacement de la statue au sein du parcours de visite protégé, la sculpture bénéficiera d’une restauration dans le courant de l’année 2019.

OBJETS MÉTALLIQUES ANTIQUES

Parure, bronze, site archéologique Rue Minot (Dourdan), Ier-IVe siècles © Musée du château de Dourdan
Parure, bronze, site archéologique Rue Minot (Dourdan), Ier-IVe siècles © Musée du château de Dourdan

Vestiges du site archéologique de la Rue Minot

Les objets métalliques issus du site archéologique de la Rue Minot à Dourdan datent des Ier au IVe siècles après J.-C. Actuellement en réserves, ils seront exposés à l’occasion de la refonte de la muséographie du rez-de-chaussée du musée.

La restauration des objets métalliques, pour la plupart très oxydés, est prévue en vue de leur exposition future. Ils intégreront une grande vitrine murale dédiée aux objets archéologiques antiques et médiévaux provenant des sites de fouilles archéologiques de Dourdan et de ses environs.

Ces vestiges témoignent de la vie quotidienne de la civilisation gallo-romaine : objets liés à la parure et aux vêtements, éléments décoratifs, pièces de monnaie…